Enfant triste

L’hypersensibilité est très présente chez les enfants et les adolescents. Canaliser ses émotions durant l’enfance ou l’adolescence peut être difficile. En tant que parents, si vous êtes confrontés à des crises ou à des tempêtes émotionnelles, découvrez nos conseils.

Comment mieux gérer les crises émotionnelles ?

De manière générale, l’hypersensibilité se manifeste davantage durant l’enfance ou l’adolescence. Celle-ci peut se manifester par des crises émotionnelles pouvant être causées par des événements mineurs ou par des circonstances plus graves. Globalement, les enfants considérées, comme surdoués ou précoces, peuvent avoir plus de mal à gérer leurs émotions. Lorsqu’une émotion survient, l’enfance ou l’adolescent à haut potentiel, aura plus de mal que les autres à gérer la situation. Leur cerveau, qui est encore en mode reptilien, peut être à l’origine de ce phénomène.

Les émotions intenses peuvent devenir incontrôlables et être la cause de véritables crises émotionnelles. Face à ce genre de situation, les proches se doivent de garder leur sang-froid pour mieux gérer ces tonnerres d’émotions. Les adultes ont, pour rôle, de proposer à l’enfant ou à l’adolescent en détresse émotionnelle des solutions pour y remédier. Des méthodes existent pour mieux gérer leurs émotions. Cependant, différentes émotions peuvent être à l’origine des crises émotionnelles chez les enfants précoces. Nous allons vous expliquer en quoi les émotions naturelles se distinguent des réactions émotionnelles parasitaires.

Les différentes crises émotionnelles

Comme vous le savez sans doute déjà, les émotions naturelles se présentent sous différentes formes telles que les suivantes : la peur, la joie, la colère, le dégoût ou encore la tristesse. Le monde émotionnel est, en effet, façonné par différentes émotions que l’être humain est amené à ressentir tout au long d’une vie. En revanche, ces émotions dites « naturelles », ne sont pas la cause directe des crises des enfants ou des adolescents.

Dans le cadre de l’éducation positive, les émotions naturelles se distinguent des réactions émotionnelles parasitaires. Bien souvent, ces réactions émotionnelles parasitaires sont à l’origine des crises émotionnelles chez les enfants ou les adolescents précoces. Découvrez le mécanisme des réactions émotionnelles. Nous allons vous expliquer quels sont les facteurs à l’origine de ce mal-être, afin de vous aider à trouver les réponses aux problèmes d’ordre émotionnel chez votre enfant ou adolescent.

Les réactions émotionnelles

En règle générale, les réactions émotionnelles sont provoquées par la quantité de stress qui s’accumule chez un enfant à haut potentiel. Lorsque le seuil de tolérance est atteint, l’enfant ou l’adolescent, va ressentir le besoin d’évacuer son stress. C’est ce que l’on appelle les tempêtes émotionnelles. Ces réactions émotionnelles parasitaires ne sont pas des émotions naturelles. Pour gérer au mieux ce type de crise, il faudra s’armer de patience et garder son calme. Si les réactions sont trop présentes dans la vie quotidienne, il est recommandé de mettre en place un modèle d’éducation.

Cette stratégie permet de réduire ces crises en anticipant les sources de stress pour l’enfant ou l’adolescent. Les causes de ces tempêtes émotionnelles chez les enfants précoces peuvent être nombreuses. Les causes de crises des enfants dits « ordinaires » et les causes qui sont spécifiques peuvent être les éléments déclencheurs. Les parents, qui ont des enfants précoces, doivent connaître les spécificités de fonctionnement de leurs enfants pour pouvoir faire face aux réactions émotionnelles parasitaires. Contrairement aux émotions naturelles, qui peuvent être apaisées en écoutant l’enfant, les tempêtes émotionnelles requièrent quelques connaissances en la matière.

Les besoins affectifs des enfants

En tant que parents, et surtout d’un enfant précoce, il est important de cerner les besoins affectifs ou émotionnels de vos enfants. Les besoins de bases et les besoins de nos enfants sont un vaste sujet, qui suscitent de nombreuses interrogations. Les spécificités de fonctionnement d’un adolescent ou d’un enfant à haut potentiel sont nombreuses. C’est la raison pour laquelle un modèle d’éducation ne peut pas convenir à tous les enfants. Il faut avant tout bien connaître les traits de caractère de vos enfants, ainsi que leurs besoins affectifs. Les spécificités de fonctionnement intellectuel et affectif sont des éléments essentiels pour gérer ces crises.

Pour pouvoir aider un enfant ou un adolescent qui a du mal à gérer ses émotions, il est plus que nécessaire de s’adapter à son fonctionnement. Chaque enfant est, en effet, unique et il a ses propres besoins affectifs ou émotionnels. Les parents sont donc les personnes qui peuvent leur prêter main forte en cas de crise émotionnelle. En connaissant ses forces et ses faiblesses, il est beaucoup plus facile d’aider un enfant qu’une personne externe. Néanmoins, dans certains cas, un professionnel de santé tel qu’un psychologue ou un psychiatre peut lui apporter de l’aide.

Créer un modèle d’éducation ne se fait pas du jour au lendemain. La gestion de ces crises ou les tempêtes émotionnelles requiert beaucoup de patience. Garder son calme et être à l’écoute sont deux qualités requises pour aider un enfant ou un adolescent en pleine détresse émotionnelle. Ne vous découragez pas, il y a une solution à chaque problème.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici