Adolescent

Le passage de l’enfance à l’âge adulte est toujours une étape très compliquée, aussi bien pour le jeune concerné que pour sa famille. La puberté arrive, le corps change et il n’est pas toujours simple de faire face à toutes les modifications que met en place notre organisme. L’adolescent devient responsable sur plusieurs aspects, notamment son hygiène. Certains enfants vont passer des heures dans la salle de bain, tandis que d’autres vont la fuir. Comment faire face à cette situation en tant que parent ?

Communiquer avec son adolescent

La puberté est une phase compliquée, entre 13 et 18 ans, où un adolescent ne peut pas comprendre de lui-même ce à quoi il est confronté. En tant que parent, il est essentiel de l’informer sur cette période. Il faut en discuter avec votre enfant pour qu’il prenne conscience que son corps va changer graduellement et que, lors de cette transformation, son odeur corporelle va aussi se modifier, avec l’arrivée d’une plus forte transpiration et les premiers poils. Lorsqu’il était enfant, il ne dégageait pas d’odeur, c’est donc normal qu’il se réveille tous les matins, sans forcément se rendre compte qu’il peut potentiellement dégager une odeur désagréable pour son entourage. En somme, on ne peut pas reprocher à un adolescent mal informé de ne pas se laver !

Si vous n’êtes pas à l’aise à l’idée d’aborder les phases de la puberté avec votre adolescent, ou que celui-ci est en conflit avec vous, vous pouvez toujours faire appel à une personne de confiance. Une tante avec laquelle il s’entend bien, un ami de la famille, quelqu’un qu’il admire, etc. Choisissez un proche qui soit capable de faire preuve de tact, le but n’étant absolument pas d’embarrasser votre enfant ou de lui faire honte !

Il faudra d’ailleurs faire très attention à la manière dont vous allez communiquer avec votre adolescent. Inutile de le gronder comme un petit ou de pointer du doigt son manque d’hygiène comme s’il en était responsable. Il y a peut-être des raisons importantes (que nous aborderons plus tard) qui mènent au fait que votre enfant ne se lave pas. Le but n’est pas qu’il se mette sur la défensive, mais qu’il vous écoute et se sente compris. Pour rester dans cet aspect positif, n’hésitez pas à le féliciter quand il se fait beau, qu’il a les cheveux propres, ou montre une volonté allant dans le sens d’une bonne hygiène personnelle.

Enfin, n’oubliez pas de le rassurer ! Si son corps dégage une odeur forte actuellement, ce ne sera pas toujours le cas. Les adolescents ont tendance à sentir fort, car leur corps exhale des hormones très odorantes. Ce désagrément disparaîtra avec le temps.

Montrer l’exemple

Il est difficile de demander à quelqu’un de modifier son comportement si on réalise le contraire de ce qu’on dit. D’autant plus quand il s’agit d’un adolescent. C’est souvent l’âge où, voulant prouver qu’ils ne sont plus des enfants, ils remettent tout en cause et se forgent leurs propres opinions. Si vous voulez être sûr que votre adolescent vous écoute concernant l’hygiène, il faut lui montrer que vous êtes vous-même exemplaire sur ce point là.

Encourager son indépendance

En tant que parent, nous avons tendance à ne pas voir nos enfants grandir et à ne pas les laisser prendre des décisions. Concernant l’hygiène, pour les encourager à prendre une douche, il peut être très utile de laisser votre adolescent faire la sélection lui-même des produits de salle de bain (gels douches, shampoing, nettoyant visage, etc.) qu’il veut utiliser. S’il les apprécie, il sera forcément plus enclin à les utiliser.

À part sur le budget que vous êtes prêt à accorder à son hygiène, ne remettez surtout rien en cause sur sa sélection ! En effet, que vous n’aimiez pas l’odeur d’un produit ou son esthétique, peu importe, l’important étant qu’il plaise à votre adolescent. Il est d’ailleurs possible que des produits qui vous plaisent ne le séduisent absolument pas et si vous les lui imposez, cela peut expliquer qu’il ne prenne pas de douche régulièrement.

Imposer des restrictions

Si, malgré tous vos efforts, la situation perdure, il va falloir devenir plus sévère. Il est possible que votre adolescent refuse de se laver par simple provocation. Dans ce cas, une méthode simple permet de sévir efficacement : le retrait d’Internet. Vous pouvez, par exemple, changer de code Wifi toutes les fois que vous souhaitez qu’il prenne une douche Dès qu’il réalise l’action de se laver, il peut alors récupérer Internet. Même si la technique est plus sévère, il ne faut pas pour autant oublier la communication ! Restez calme et précisez à votre enfant pourquoi il est important de se laver, lorsque vous annoncez la sanction. Si votre enfant n’est pas spécialement friand d’Internet, vous pouvez appliquer cette méthode sur d’autres aspects qu’il aime.

Comprendre les raisons

Le manque d’hygiène peut parfois être dû à des problèmes graves, d’autant plus si votre adolescent se lavait fréquemment auparavant. La période compliquée que représente la puberté peut emmener à des dépressions profondes. Il faut alors observer le comportement global de votre adolescent : quand est-il de ses résultats scolaires ? Est-ce qu’il serait sujet à consommer de l’alcool ou de la drogue ? Est-il victime de harcèlement scolaire ? Est-ce qu’il a développé des complexes ? Etc.

Il peut aussi avoir peur de la rencontre avec son corps, lorsqu’il est sous la douche. La puberté est une période où le corps se modifie et se sexualise. Cette étape peut rendre très mal à l’aise votre adolescent, qui constate ne plus être un enfant et doit accepter une sexualité naissante. En plus de ça, l’adolescence est un moment compliqué où généralement vos enfants manquent de confiance en eux, ce qui peut les emmener à fuir les face-à-face avec leur corps.

Au-delà des raisons psychologiques, elles peuvent aussi être logiques. Un adolescent peut ne pas se laver car il manque de temps, plutôt que par paresse uniquement. Ses cheveux, par exemple, peuvent être une source de tracas, car ils demandent beaucoup d’attention une fois mouillés. Il peut aussi manquer de temps, entre l’école, les devoirs, les amis, la vie familiale… Vous devez aussi accompagner votre enfant à gérer son rythme au quotidien.

Laisser le temps faire son effet

Si vous avez tout essayé et que rien ne semble marcher, tout n’est pas perdu. Il est fort probable que votre adolescent décide un jour de faire attention à son hygiène, de lui-même. En effet, il y a de fortes probabilités qu’une fois entré dans une nouvelle phase, celles des relations sentimentales et sexuelles, il se décide à prendre soin de lui, afin d’être séduisant pour le sexe opposé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici