sophie la girafe moisissure

La petite girafe que votre enfant mordille à longueur de journée est-elle toxique ? Faut-il immédiatement la lui retirer ou peut-on la lui laisser ?

Au sein de l’Union Européenne, tous les jouets font l’objet d’un examen approfondi. Toutefois, méfiez-vous de l’achat d’un jouet portant le label « CE » qui, même s’il implique qu’il répond à des normes de sécurité strictes et précises fixées au niveau de l’UE, est inscrit par le fabricant lui-même. Les nombreuses vérifications et labels exigés aujourd’hui ne sont plus suffisants. C’est pourquoi nous vous recommandons d’apprendre à identifier et à éviter les jouets dangereux.

Peut-on laisser son enfant jouer avec Sophie la girafe sans danger ?

Les méthodes de production de Sophie la girafe sont restées les mêmes depuis ses débuts, et c’est une chose que le fabricant est fière de mettre en avant. L’authenticité et la qualité du jouet sont maintenues grâce à des procédures de fabrication inchangées.

Avez-vous, comme des milliers de Français, récemment acheté Sophie la girafe à votre enfant ? Si c’est le cas, découvrez ici si c’était un achat judicieux ou non.

Il convient de noter que Sophie la girafe est un des jouets industriels les moins dangereux pour les enfants, car elle ne contient aucun produit chimique. Toutes les parties du développement du jouet sont conçues en pensant à la santé de l’enfant. Comme ce jouet est souvent mâché par les petits, un point d’honneur est mis à ce que la qualité de la peinture soit irréprochable.

Même si quelques traces de nitrosamines ont été découvertes, les toxicologues sont clairs : il faut subir une exposition exceptionnellement longue pour qu’un danger survienne. Les familles peuvent continuer à acheter Sophie la girafe en toute confiance.

Les labels qu’il faut regarder avant d’acheter un jouet comme Sophie la Girafe

Vous l’aurez compris, pour Sophie la Girafe, le bilan est positif. Mais qu’en est-il des autres jouets ? Il est essentiel de prendre conscience que les critères d’évaluation des labels et certifications existants ne sont pas assez stricts, il est donc plus sûr d’utiliser ceux d’organismes indépendants. En voici quelques un : 

  • NF Environnement, créé en 1991, est l’organisme national français de certification environnementale.
  • La certification FSC est un écolabel pour les jouets en bois qui garantit qu’un produit à base de bois a été fabriqué selon des méthodes visant à assurer la gestion à long terme des forêts.
  • Spiel Gut est une société allemande qui fait évaluer des jouets par un groupe de pédagogues, de psychologues, de médecins, de techniciens et de parents. Elle utilise son logo pour identifier les meilleurs articles du marché.
  • Oko test est un magazine de consommation allemand qui teste des articles de la vie de tous les jours. Il s’agit plus d’une garantie de qualité et de respect de l’environnement qu’autre chose. 
  • Geprüfte Sicherheit donne son label aux marchandises qui répondent aux normes techniques de sécurité. 
  • Les textiles, eux, sont testés sur les produits chimiques dangereux par le programme Oeko Tex.

Quels sont les produits qui peuvent rendre un jouet toxique ?

Quels composants dangereux sont susceptibles de se trouver dans les jouets avec lesquels vos enfants jouent ? Les phtalates sont des produits chimiques utilisés pour assouplir le plastique et sont extrêmement répandus dans les jouets gonflables. Depuis 1999, l’Union européenne interdit les phtalates dans les articles destinés aux enfants de moins de trois ans, ce qui met l’accent sur la nécessité d’acheter des articles fabriqués en Europe.

Le bisphénol A (BPA) est un perturbateur hormonal qui fait souvent parler de lui, notamment en tant que composant de certains emballages alimentaires. Il serait plus présent dans les jouets en polycarbonate.

Le plomb, le mercure, l’arsenic, le cadmium et d’autres métaux lourds sont également connus comme des produits chimiques dangereux. Ils peuvent provoquer une encéphalopathie, une anémie et un empoisonnement au plomb en contaminant certaines peintures de jouet. Le vernis des jouets en bois, lui, contient du formaldéhyde, qui est un produit chimique organique cancérigène.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici