Bébé manger

Il peut arriver que votre bébé en face des siennes lorsqu’il est l’heure de manger. Que ce soit un biberon, un petit plat fait maison ou un plat industriel, votre petit bout n’en veut pas. N’ayez crainte, cette période est assez courante chez les enfants. Découvrez tous nos conseils pour y remédier et vous rassurer.

Pourquoi bébé refuse de manger ?

De nombreux parents s’inquiètent à ce sujet. Si vous remarquez que votre bébé ne veut pas prendre son biberon, vérifiez en premier la température du lait. Un lait trop chaud ou trop froid peut être la cause du problème. Dans le cadre d’une transition de l’allaitement au biberon, il est assez fréquent que l’enfant refuse le biberon dans les premiers temps. Il faut en effet une période d’adaptation. Cette étape doit d’ailleurs se dérouler en quelques étapes et ne doit surtout pas être brutale. Passer de l’allaitement au biberon doit s’effectuer sur plusieurs semaines. Cela permettra ainsi de mettre en place une phase d’adaptation plus douce pour votre bébé.

Parfois, l’origine du problème peut venir de la taille du biberon. Il ne faut donc pas hésiter à changer de biberon, si votre enfant ne veut pas boire le lait. Testez différents formats ou modèles, vous serez ainsi en mesure de déterminer quel biberon votre enfant préfère. Si la diversification vient de commencer, bébé peut aussi refuser de manger des aliments qu’il ne connaît pas. Cette réaction est tout à fait normale chez les petits enfants. Ce type de comportement peut durer pendant quelques semaines, voir quelques mois. Si la situation persiste, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.

Le repas, un moment calme

L’endroit et l’environnement dans lequel votre enfant prend ses repas peuvent influencer sur son comportement. Il est donc indispensable de créer un temps calme pour apaiser votre bébé avant le repas. En effet, une télé allumée ou des sons bruyants peuvent suffire pour perturber les enfants. Le repas doit être à la fois un moment de détente pour vous et votre bébé. En tant que parents, il est notamment important de se relaxer avant l’heure du repas. Si bébé refuse de manger certains aliments, ne le forcez surtout pas. Bien au contraire, si un enfant refuse la nourriture, il faudra le rassurer.

Par exemple, vous pouvez manger l’aliment en question sous ses yeux pour lui montrer que c’est appétissant et bon pour sa santé. Faire du chantage ou le gronder ne sera d’aucune aide. Si vous le stresser, l’enfant risque de voir sa pause repas comme une contrainte. Cela devrait plutôt être une source de plaisir. Si bébé accepte de manger, dites-lui que vous êtes fièr(e) de lui. Des encouragements peuvent parfois suffire pour débloquer la situation et faire face à certains blocages. Découvrez d’autres conseils pour gérer les situations de refus.

Comment gérer les refus ?

Depuis quelques jours, bébé boude à l’heure du déjeuner ou du dîner. Il est important de réagir face à ce genre de situation. Retrouvez une liste de conseils pour contrer les refus de s’alimenter :

  • Préparez des petites assiettes. En général, les bébés acceptent plus facilement de manger en petite quantité.
  • Fixez une heure précise pour donner les repas. Donner des repères à votre bébé est important pour rythmer ses journées. Les repas seront ainsi attendus par l’enfant.
    Vous pouvez également mettre en place un rituel, comme par exemple, un temps de jeux avant le repas de midi ou du soir.
  • Tissez une complicité votre bébé pendant les repas. N’hésitez pas à lui dire que c’est bon, s’il vous tend sa cuillère. Vous pouvez aussi prendre une bouchée pour lui montrer que c’est délicieux.
  • Présentez des plats qui donnent envie. Vous pouvez utiliser des légumes de différentes couleurs ou dessiner des personnages dans l’assiette par exemple.
  • Pour encourager votre enfant à manger des fruits, faites des brochettes de fruits par exemple.
  • Pour finir, une autre personne peut aussi se charger de donner le repas si bébé refuse de manger. Cette méthode peut être bénéfique.

Apprendre à bébé à manger seul

Chaque enfant avance à son rythme. Cela concerne aussi quand il s’agit de prendre la cuillère en toute autonomie. Lorsque bébé semble prêt à acquérir de l’autonomie pendant les repas, l’heure est sans doute venue pour lui apprendre à manger seul. Découvrez quelques étapes essentielles pour apprendre à votre enfant à manger tout seul comme un grand :

Le jeu avec la cuillère

De manière générale, quand les bébés atteignent les 12 mois, il est tout à fait envisageable de commencer à lui donner la cuillère pendant les repas. Il sera en mesure de la prendre dans ses mains et de jouer avec. Dans la plupart des cas, les gestes seront imprécis lors de ses débuts. Pendant cette phase d’apprentissage, bébé ne sait pas encore comment tenir la cuillère correctement et la remplir. Pendant ces premiers temps, laissez votre enfant découvrir la nourriture. Il s’intéressera à la cuillère lorsqu’il sera prêt.

La coordination des gestes

Quand bébé atteint les 18 mois, on peut espérer qu’il soit capable de mieux gérer la coordination de ses gestes. Lors de cette étape, il arrive généralement à mettre la cuillère dans sa bouche. En revanche, il ne parvient pas encore exactement à amener une cuillère pleine pour manger. La prise des repas peut être plus longue. Il faudra un peu de temps pour que bébé apprenne à coordonner ses gestes. La patience sera la plus belle des qualités pour apprendre à bébé à se nourrir.

Manger tout seul comme un grand

Après quelques mois de pratique et d’exercices, bébé devrait être en mesure de manger tout seul comme un grand vers l’âge de 2 ans. Il est néanmoins nécessaire de l’accompagner durant ses repas. Le temps voulu, bébé pourra être installé à table pour prendre ses repas avec vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici